Puis-je bénéficier d’un appui financier si j’ai un handicap ? 

Si vous êtes une personne handicapée, le gouvernement provincial de l’Ontario et le gouvernement fédéral ont des programmes qui peuvent vous aider financièrement.

Palier provincial

Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POPH)

Le Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées peut vous offrir un appui financier ou de l’assistance pour trouver un emploi.

Pour être admissible au programme, vous devez :

  • avoir 18 ans ou plus,
  • habiter en Ontario
  • être dans le besoin et
  • avoir un handicap tel que défini par la loi

Vous êtes une « personne handicapée » selon la Loi de 1997 sur le Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées si vous avez une déficience mentale ou physique importante qui est :

  • continue ou récurrente
  • d’une durée d’au moins un an
  • limite de façon importante votre capacité à travailler, à prendre soin de vous-même ou à participer pleinement à la vie collective.

Votre handicap doit être confirmé par un professionnel reconnu de la santé pour que vous puissiez être éligible au programme.

Le volet de soutien au revenu du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées peut vous accorder une aide financière pour vos frais de subsistance, incluant la nourriture et le logement. Si vous êtes admissible, le montant que vous pourrez recevoir est relié à la taille de votre famille et votre situation financière. Vous pourriez aussi avoir droit à des prestations pour des frais de santé tels que les médicaments, les soins dentaires, les soins de la vue, les appareils dentaires et autres.

Palier fédéral

Le gouvernement fédéral offre de l’assistance financière aux personnes handicapées sous plusieurs formes par l’entremise d’initiatives gérées par l’Agence du revenu du Canada et Emploi et Développement social Canada.

Crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH)

Si vous êtes âgé de 18 ou plus, l’Agence du revenu du Canada vous donne accès à un crédit d’impôt pour personnes handicapées (aussi appelé Montant pour personnes handicapées). Il se trouve à la ligne 316 de votre déclaration de revenu. Il s’agit d’un crédit d’impôt non-remboursable que vous pouvez réclamer pour diminuer le montant d’impôt que vous devez payer dans une année. Un supplément est aussi accordé pour une personne ayant moins de 18 ans à la fin de l'année. Si vous faites une demande pour ce crédit pour la première fois, vous devez faire remplir le formulaire T2201 Certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées par un professionnel de la santé. Ce formulaire détermine si vous avez droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées.

Supplément pour personnes handicapées de la Prestation fiscale pour le revenu de travail

Si vous êtes éligible à recevoir le crédit d’impôt pour personnes handicapées (ou montant pour personnes handicapées) et que vous avez un revenu de travail, vous avez peut-être aussi droit au supplément pour les personnes handicapées de la prestation fiscale pour le revenu de travail (PFRT). Il s’agit d’un crédit d'impôt remboursable, pour les travailleurs à faible revenu ayant un handicap.

Prestation pour enfants handicapés (PEH)

Si votre enfant de moins de 18 ans a droit au montant pour personnes handicapées, il est également admissible à la prestation pour enfants handicapés (PEH). La prestation est un montant non imposable pour les familles qui ont un ou des enfants avec une déficience, physique ou mentale, grave et prolongée. Pour déposer une demande, il faut faire remplir le formulaire T2201 Certificat pour le crédit d’impôt pour personnes handicapées, afin que l’Agence du revenu du Canada puisse déterminer l’éligibilité de votre enfant.

Emploi et Développement social Canada gère les trois programmes suivants pour vous aider à mettre de côté l’argent nécessaire pour assurer votre avenir financier.

Régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI)

Le régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) est conçu pour garantir la sécurité financière à long terme de personnes handicapées et de leurs familles. Si vous êtes un résident canadien de moins de 60 ans et que vous avez droit au crédit d'impôt pour personnes handicapées(montant pour personnes handicapées), vous pouvez participer au Régime enregistré d’épargne-invalidité. Des cotisations peuvent être versées au régime par vous, des membres de votre famille ou d'autres personnes autorisées. Ces cotisations ne sont pas déductibles, mais le revenu de placement s’y accumule, exempt d’impôt, jusqu’à ce que vous retiriez des fonds de votre REEI.

Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité

Avec la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité, le gouvernement vous aide à économiser en déposant de l’argent dans votre régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI). Le gouvernement verse une subvention qui varie selon le montant votre cotisation (ou de la cotisation qui est faite en votre nom) et votre revenu familial. Le montant maximum annuel de la subvention est de 3 500 $, et le maximum à vie est fixé à 70 000 $.

Le Bon canadien pour l’épargne-invalidité

Le Bon canadien pour l’épargne-invalidité est un montant que le gouvernement du Canada verse dans le régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) des Canadiens à revenu modeste. Si vous êtes admissible au bon, vous recevrez jusqu’à 1 000 $ par année. Contrairement à la Subvention canadienne pour l’épargne-invalidité, il n’est pas nécessaire que vous ayez fait une contribution au REEI pour bénéficier du bon.

Liens utiles

Loi canadienne sur l’épargne-invalidité

Loi de l’impôt sur le revenu

Règlement sur l’épargne-invalidité

Vivre avec un handicap

Dernière mise à jour : mai 21, 2015 4001408