Comment chercher un logement à louer ?

Dans cet article

Quand louer et où chercher

Habituellement, les logements se louent à compter du premier jour du mois. Certains sont disponibles le 15 du mois.

Il est possible de trouver des logements tout au long de l'année, mais en Ontario, il y a deux périodes qui sont particulièrement populaires pour déménager : autour du 1er mai et du 1er septembre. On le constate surtout dans les villes où vivent des étudiants qui fréquentent le collège ou l' université. Il est peut-être plus facile de trouver un logement autour de ces dates, mais il vous faut réserver votre camion de déménagement ou des déménageurs professionnels bien longtemps à l'avance.

Bien des gens trouvent un logement à louer par l'intermédiaire de leur entourage. Dites à vos amis, vos parents et vos connaissances que vous cherchez un logement. Voici quelques points de départ qui pourraient être utiles :

Les annonces

Vous pouvez consulter la section des annonces classées des grands quotidiens et des hebdomadaires de quartier. La plupart des journaux sont disponibles gratuitement dans les bibliothèques publiques. Vous pouvez aussi consulter les annonces classées en ligne, sans frais. Utilisez les sites Web suivants pour trouver la section des annonces classées d'un journal de votre région

Vous pouvez aussi trouver un logement en consultant des sites Web de location. Cependant, la plupart de ces sites ne sont diponibles qu'en anglais. Les sites listés ci-dessous ne sont que des exemples. Ils existent en grand nombre et il vous faudra utiliser un moteur de recherche pour les retrouver.

  • Realtor.ca - Base de données en ligne fournissant des listes de propriétés à vendre partout au Canada.
  • GSC Rentals - Liste d'appartements à louer à travers l'Ontario
  • GottaRent - Renseignements utiles sur les appartements à louer à Toronto, photos à l'appui.
  • ViewIt - Site Web publiant des annonces illustrant les logements à louer à travers toutes les provinces canadiennes.
  • PagesDesLocataires.com - Un outil en ligne qui vous permet de rechercher des appartements à louer à travers toutes les provinces et les villes canadiennes.
  • Rentseeker.ca - Un site web de recherche de logements à louer dans diverses villes au Canada.

Autres Ressources utiles

  • Des guides de location, comme Renters News, qui sont distribués gratuitement dans les boîtes à journaux aux coins des rues ou à l'entrée des magasins.
  • Des registres de chambres et d'appartements à loyer modique maintenus par de nombreux organismes communautaires.
  • Les babillards des centres communautaires, buanderies, épiceries et autres commerces locaux. Les étudiants peuvent aussi consulter les services de logement de leur collège ou université.
  • Les écriteaux et affiches « À louer » ou « Logement libre » installés devant les immeubles d'habitation ou aux fenêtres des maisons. Vous pouvez également demander aux concierges des immeubles s'il n'y aurait pas des logements qui seront bientôt libres. Demandez s'il ne serait pas possible de mettre votre nom sur une liste d'attente.
  • Les agences de recherche de logement, qui sont des entreprises privées qui cherchent un logement en votre nom. En général, il faut payer pour ce service.

Si vous ne pouvez pas payer le loyer du marché, vous avez d'autres options. Voir notre page sur le logement subventionné.

Déchiffrer les annonces

Les annonces de logement utilisent de nombreuses abréviations qui ne sont peut-être pas familières aux nouveaux arrivants. Par exemple, comment interpréteriez-vous cette annonce en anglais?

(6/18/00) MAIN-Dundurn, lrg 2br bsmt, new reno bright, lndry, eat-in kit, w-o balc, close to HSR/shops. No smoke/pets, $750+, 1st/last. 222-2222 - leave mess.

Voici ce que ça veut dire :

(6/18/00)

L'annonce a été affichée pour la première fois le 18 juin 2000.

MAIN-Dundurn

L'appartement est situé à proximité de la grande intersection des rues Main et Dundurn.

lrg 2br bsmt

L'appartement est grand (large), il compte 2 chambres à coucher (2 bedrooms) et il est au sous-sol (basement).

new reno bright

Il a été rénové récemment et a beaucoup de lumière naturelle.

lndry, eat-in kit, w-o balc

Il y a une laveuse et une sécheuse à linge dans l'immeuble (laundry) et le logement a une cuisine assez grande pour qu'on y mange (eat-in kitchen). Une des portes donne sur un balcon (walk-out balcony).

close to HSR/shops

L'appartement est proche des transports publics (HSR- Hamilton Street Railway) et des magasins.

No smoke/pets

Il est interdit d'y fumer ou d'y avoir des animaux de compagnie.

$750+

Le loyer est de 750 $ par mois, et il faut payer en plus les services publics (chauffage, électricité, eau).

1st/last

Il faut payer le premier et le dernier mois de loyer à l'avance.

222-2222 leave mess.

Le numéro de téléphone du locateur est le 222-2222. Si personne ne répond, laissez un message.

Pour une liste des termes utilisés dans les annonces, voir Le guide du logement au Canada pour le nouvel arrivant (PDF).

La « course » au logement

Prenez le temps de réfléchir à l'endroit où vous aimeriez vous installer et à la manière dont vous aimeriez vivre. Il vaut toujours mieux visiter quelques logements avant d'en choisir un. Dans les régions où il y a peu de logements libres, la concurrence pourrait être forte, et il se pourrait que vous deviez agir rapidement. Il vous sera utile de savoir exactement ce que vous recherchez et combien vous pouvez payer. Voici quelques étapes à suivre :

1. Dressez une liste de contrôle des éléments que vous recherchez dans un logement. Vous pouvez habituellement diviser cette liste en deux catégories, par exemple :

Éléments indispensables

  • taille (un certain nombre de pièces);
  • situation (près des transports publics, d'une épicerie, d'une école, d'un parc);
  • loyer mensuel, y compris services publics;
  • stationnement sur la rue;
  • buanderie dans l'immeuble ou buanderie automatique à proximité;
  • il est permis/interdit de fumer;
  • animaux de compagnie permis/interdits.

Éléments souhaités

  • stationnement sur les lieux;
  • buanderie dans le logement;
  • climatisation;
  • cour arrière;
  • lave-vaisselle.

2. Choisissez plusieurs annonces qui correspondent à votre liste et téléphonez aux locateurs ou aux concierges. Confirmez ce que dit l'annonce et vérifiez si le logement est toujours libre. Vous pouvez souvent éliminer certains logements par téléphone.

3. Prenez des rendez-vous pour visiter les logements qui vous intéressent. Si le logement est occupé, demandez si vous pouvez voir un autre logement semblable dans l'immeuble. Soyez à l'heure pour votre rendez-vous et soignez votre tenue et vos manières. Quand il y a beaucoup de candidats, la première impression est très importante.

Si vous ne parlez ou ne comprenez pas très bien l'anglais ou le français, selon le cas, faites-vous accompagner par quelqu'un qui maîtrise bien la langue. Certains organismes d'aide à l'établissement offrent des services d'accompagnement.

4. Inspectez le logement. Assurez-vous :

  • que le chauffage, la plomberie, l'électricité et les appareils ménagers (p. ex., poêle et réfrigérateur) fonctionnent bien;
  • qu'il n'y a aucun signe d'infestation par des souris, des coquerelles (blattes) ou autres;
  • que les logements et l'immeuble sont sécuritaires (p. ex., sorties d'incendie) et bien protégés (p. ex., serrures adéquates);
  • que les responsabilités concernant l'entretien et les réparations sont clairement assignées au locateur ou au locataire;
  • que l'ascenseur, les portes et les corridors ne sont pas trop étroits pour permettre le déménagement des meubles.

Pour une liste plus détaillée des éléments à vérifier, voir Le guide du logement au Canada pour le nouvel arrivant [PDF]. Vous pourriez aussi imprimer la liste de contrôle pour l'inspection d'un logement (disponible en anglais seulement) publiée par Rent.net et vous en servir lorsque vous visitez des logements.

Demandes de logement

Une fois que vous aurez décidé de louer un logement, le locateur vous demandera des renseignements généraux sur votre logement actuel et sur votre travail. On pourrait également vous demander de fournir :

  • une lettre de votre employeur indiquant votre revenu annuel;
  • un état de votre compte bancaire indiquant que vous avez assez d'argent pour payer le loyer pour quelques mois ou qui donne des renseignements pour vérifier votre solvabilité;
  • un garant ou un cosignataire (une personne disposée à payer le loyer si jamais vous ne pouviez le faire ou si vous quittiez la ville ou le pays);
  • des références (des gens qui vous connaissent et qui peuvent confirmer que vous serez de bons locataires, p. ex., anciens locateurs, amis).

Ces demandes peuvent poser un problème pour certains immigrants et réfugiés nouvellement arrivés, qui ont peu d'argent, pas encore de travail et qui connaissent très peu de gens en Ontario.

Pour obtenir des références, certains font appel à un organisme communautaire, leur travailleuse sociale ou leur moniteur de langue. Il est cependant plus difficile de trouver un garant. Si vous recevez de l'aide sociale, vous pouvez montrer au locateur une copie de votre relevé de prestations familiales pour prouver que vous aurez l'argent nécessaire pour payer le loyer chaque mois.

Dépôts

En Ontario, il est normal pour les locateurs de demander le paiement du dernier mois de loyer à l'avance, en guise de dépôt. Vous pouvez payer ce dépôt en espèces ou par chèque. Certains locateurs exigent un chèque certifié. Un chèque certifié est garanti par votre banque. Assurez-vous de recevoir un reçu écrit. Chaque année, les locateurs sont tenus de payer 6 % d'intérêt sur ce dépôt. L'intérêt vous sera versé en un montant global lorsque vous quitterez le logement.

Ce type de dépôt est le seul qui soit permis. Il est illégal pour les locateurs de demander aux locataires de payer un « dépôt de garantie », pour couvrir des dommages éventuels, ou un « pas-de-porte » (key money) qui dépasserait le coût du remplacement de la clé.

De nombreuses annonces mentionnent le premier et dernier mois de loyer. Cela veut dire que vous devriez verser le dépôt (dernier mois de loyer) et faire un chèque postdaté pour le premier mois de loyer. Un chèque postdaté ne peut pas être encaissé avant la date inscrite sur le chèque (p. ex., le 1er septembre, si c'est la date où vous comptez emménager).

Signature du bail

Un bail est une entente légale entre le locateur (le bailleur) et le locataire (le preneur à bail). Le bail indique :

  • la durée du bail (habituellement 12 mois);
  • le loyer à payer;
  • si le loyer augmentera et quand;
  • les éléments compris dans le loyer (services publics, stationnement, etc.)

Vous pouvez vous procurer, à prix modique, un exemplaire du bail type, Residential Tenancy Agreement for Ontario, de Self Counsel Press.

Toute modification apportée au bail doit être faite par écrit et attestée par la signature du locateur et du locataire. Le locateur peut aussi vous demander de signer une entente indiquant que vous acceptez de suivre les règles de l'immeuble. Ces règles et les modifications apportées au bail ne doivent pas enfreindre vos droits juridiques en tant que locataire. Consultez notre page sur les Droits et obligations des locateurs et des locataires pour de plus amples renseignements.

Lisez votre bail très attentivement. N'acceptez aucune condition que vous ne comprenez pas ou que vous ne pouvez pas respecter. Si vous ne comprenez pas le bail, trouvez quelqu'un qui pourra vous aider.

À la fin du bail, vous pouvez le renouveler ou louer au mois. La location sur une base mensuelle offre un avantage : vous n'avez qu'à donner au locateur un préavis écrit de 60 jours avant de quitter les lieux. Si vous renouvelez le bail, il vous faut payer le loyer pour toute la durée du bail. Votre locateur ne peut pas vous forcer à renouveler le bail.

Si vous décidez de déménager à la fin du bail, vous devez aussi donner au locateur un préavis écrit de 60 jours. Par exemple, si votre bail prend fin le1er avril, vous devez donner au locateur un avis écrit au plus tard le1er février, indiquant votre nom, votre adresse, le numéro d'appartement et la date de votre départ. À moins d'une entente particulière conclue avec le locateur, vous devez déménager au plus tard le dernier jour du mois.

Si vous désirez déménager avant la fin du bail, vous devez trouver quelqu'un pour prendre le bail en charge ou sous-louer le logement. Il faut que le locateur approuve cette personne, et vous demeurez responsable de l'appartement durant la période de sous-location. Vous êtes également responsable de payer le loyer si le sous-locataire ne le fait pas.

Si vous ne voulez pas assumer une telle responsabilité, vous pouvez céder vos droits et responsabilités au nouveau locataire. Le locateur doit vous donner la permission dans ce cas.

Vous devez aussi continuer à payer le loyer jusqu'à la fin du bail, si vous n'arrivez pas à trouver une personne pour sous-louer.

Sous-louer est une bonne solution si vous désirez louer un appartement pour quelques mois seulement. Les sous-locations sont souvent annoncées dans les services de logement des collèges et des universités, parce les étudiants quittent généralement la ville au cours des mois d'été (de mai à août).

Sites connexes

  • Le guide du logement au Canada pour le nouvel arrivant - Guide en ligne qui explique comment louer ou acheter un logement au Canada. Il décrit les différents types de logement et de modes de propriété, la façon de chercher un logement locatif, les relations entre les locateurs et les locataires et les manières d'acheter et de financer une maison. Publication de la Société canadienne d'hypothèques et de logement. (Format Adobe Acrobat, 147 Ko).
  • Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) - Organisme créé par le gouvernement du Canada pour veiller à ce que la population canadienne ait accès à des logements sûrs et abordables. Le site Web de la SCHL offre de l'information sur ses produits et services, les programmes de financement du logement et les études sur le secteur du logement.
  • Foire aux questions la Commission de la location immobilière - La Commission a pour rôle de régler les différends entre locataires et locateurs au moyen de la médiation ou de l’arbitrage.
  • The Federation of Metro Tenants' Associations (FMTA) - Organisme à but non lucratif qui donne des conseils et des ressources à des locataires. Appelez son service d’assistance téléphonique au 416-921-9494. (Ce site est disponible en anglais seulement).
  • Déchiffrer les annonces «à louer» - Une fiche d'information de la SCHL pour vous aider à comprendre les termes et les abréviations qu’on retrouve le plus souvent dans les petites annonces
  • La Loi de 2006 sur la location à usage d’habitation (« la LLUH ») - A été proclamée et est entrée en vigueur le 31 janvier 2007; elle remplace la Loi de 1997 sur la protection des locataires. Cette page, conçue par ministère des Affaires municipales et du Logement, comprend une liste des points saillants de la nouvelle loi.
  • La Commission de la location immobilière - A pour rôle d’offrir des renseignements sur la LLUH et de régler les différends pouvant survenir entre la plupart des locateurs et locataires d’habitations. Le Tribunal du logement de l’Ontario porte maintenant le nom de Commission de la location immobilière.
Dernière mise à jour : mars 26, 2015 4000814