Dépistage du cancer du col utérin

Pourquoi le dépistage du cancer du col utérin est-il important pour les femmes?

Une bonne santé vous aidera à relever les défis que la vie vous réserve dans un nouveau pays. Une bonne façon de rester en bonne santé est de se faire examiner ou de subir les examens de dépistage du cancer du col utérin tous les trois ans. Le col utérin est l’ouverture à l’entrée de l’utérus (matrice). Au Canada, le cancer du col utérin arrive au quatrième rang des cancers les plus fréquents chez la femme de moins de 50 ans. Chaque année en Ontario, environ 630 femmes reçoivent le diagnostic de cancer du col utérin, et environ 150 d’entre elles en meurent.

La plupart des cancers du col utérin sont causés par une infection au virus du papillome humain (VPH). Le VPH est très répandu chez les personnes sexuellement actives, et trois adultes sur quatre auront au moins une infection au VPH dans leur vie. Souvent, ces femmes ne savent même pas qu’elles ont une infection au VPH, car celle-ci ne se manifeste par aucun symptôme. La plupart des infections au VPH se guérissent d’elles-mêmes, mais pas toujours.

Si certains types de VPH persistent dans l’organisme, ils peuvent causer des changements dans le col qui, à leur tour, peuvent mener au cancer. 

Qu’est-ce que le test de Pap?

L’examen de dépistage du cancer du col s’appelle le test de Pap. Cet examen permet de détecter des changements anormaux dans le col. Il est offert gratuitement aux résidentes couvertes par le régime d’assurance-santé de l’Ontario (RASO) et est effectué par un médecin ou une infirmière praticienne. Le professionnel insère délicatement un instrument appelé spéculum dans le vagin pour l’écarter, afin de pouvoir examiner le col. Au moyen d’une petite brosse, il prélève quelques cellules du col, qu’il envoie au laboratoire pour analyse. Vous pouvez demander qu’une femme procède à l’examen, et vous faire accompagner d’un membre de votre famille ou d’une amie.

Qui devrait subir les examens de dépistage du cancer du col utérin?

Vous devriez subir un test de Pap tous les trois ans à partir de l’âge de 21 ans si vous êtes ou avez déjà été sexuellement active. Vous devez subir l’examen même si vous n’avez eu qu’un partenaire sexuel. Vous pouvez arrêter d’avoir des tests de Pap après l’âge de 70 ans si vous avez eu au moins trois résultats normaux depuis l’âge de 60 ans.

Comment prendre rendez-vous pour un test de Pap?

Parlez-en à votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne. Si vous n’êtes pas couverte par le RASO, adressez-vous au centre de santé communautaire de votre localité qui vous dira comment obtenir un test de Pap gratuitement à une clinique.

Pourquoi certaines femmes reçoivent-elles une lettre concernant l’examen de dépistage du cancer du col?

Les examens de dépistage sont si importants qu’Action Cancer Ontario, un organisme du ministère de la Santé et des Soins de longue durée, envoie des lettres aux femmes admissibles, pour les inviter à subir un examen de dépistage. Celles-ci reçoivent également une lettre les informant des résultats, et leur rappelant quand elles devront répéter l'examen. Vous avez le choix de subir les examens de dépistage ou non.

Pour de plus amples renseignements

Adapté d'un article en anglais produit par Action Cancer Ontario (ACO).

Dernière mise à jour : janvier 4, 2016 4002678