Quels sont mes droits à titre de travailleur temporaire ?

Cet article a été adapté de la fiche Travailleur d'agence de placement temporaire, rédigée par le Workers' Action Centre, un centre d'action des travailleurs, situé à Toronto.

De nos jours, de plus en plus d'entreprises font appel à des agences extérieures pour éviter d’embaucher leurs employés directement, car cela leur coûte moins cher, étant donné que les salaires des travailleurs temporaires sont inférieurs à ceux des travailleurs permanents.

Si vous travaillez par l’entremise d’une agence de placement, la Loi sur les normes d’emploi vous protège tout comme les autres travailleurs.

Un employé temporaire a droit au même respect, aux mêmes conditions de travail et aux mêmes traitements que tous les autres travailleurs. Mais, ceci n'est pas toujours respecté dans les faits.

Comprendre comment la loi vous protège

En vertu de la loi, c'est l’agence de placement temporaire qui est votre employeur, et non pas l’entreprise où vous travaillez. Cette situation peut créer une certaine confusion lorsqu’il s’agit d’essayer d’exiger ses droits.

Vos droits sont similaires à ceux des employés permanents. Citons par exemple :

  • L'agence de placement temporaire ne peut pas vous demander de lui payer pour vous envoyer en mission (c’est-à-dire vous donner un travail)
  • L'agence doit vous donner par écrit les renseignements sur le poste de travail temporaire (nom de l'entreprise, taux horaire, horaires de travail, description du travail etc.)
  • Le droit à une indemnité de cessation d’emploi, si vous avez travaillé au moins 3 mois
  • Le droit à une indemnité de licenciement, si vous avez été employé par l'agence durant 5 ans ou plus
  • Le droit aux jours fériés
  • Le droit d'exiger vos droits

Pour tout renseignement au sujet de vos droits au travail vous pouvez contacter le Workers' Action Centre au 416-531-0778

Dernière mise à jour : janvier 23, 2013 4000964
Services près de chez vous