Je suis enceinte. Comment puis-je avoir l’aide d’une sage-femme ?

En Ontario, les femmes enceintes peuvent choisir entre les services d'un médecin et ceux d'une sage-femme pour les soins prénataux, la phase du travail, l’accouchement et les soins postnataux. Même si ces deux catégories de professionnels souscrivent à l’Assurance-santé de l’Ontario (OHIP), seules les interventions de la personne soignante primaire sont admissibles.

Si vous choisissez une sage-femme comme personne soignante et que votre grossesse est considérée à risque, la sage-femme vous enverra consulter un obstétricien (médecin spécialisé). Si les soins doivent être transférés à un médecin, votre sage-femme continuera à vous prodiguer des soins, à vous et à votre enfant.

Qu’est-ce qu’une sage-femme ?

Plusieurs d’entre nous connaissent le rôle traditionnel des médecins pendant la grossesse. Cependant, les sages-femmes fournissent d’excellents soins personnels et médicaux aux femmes dont la grossesse présente un faible risque. Elles dispensent des soins à la mère et à son enfant pendant l’accouchement et pendant les six semaines suivant la naissance.

Les sages-femmes établissent un bilan de santé à chaque visite pour la mère et l’enfant. Elles écoutent les battements du cœur, vérifient la croissance du bébé et la tension artérielle de la mère de même qu'elles discutent en détail avec cette dernière des questions de santé. À titre de fournisseurs de soins primaires, les sages-femmes font des visites prénatales et donnent des renseignements. Elles peuvent aussi administrer des médicaments, commander des tests de laboratoire et d’échographie pendant la grossesse et après la naissance du bébé.

Les sages-femmes travaillent en petits groupes pour soutenir leurs clientes et elles sont en service 24 heures par jour. Vous aurez l’occasion de rencontrer un petit groupe de sages-femmes (de deux à quatre) pour vous familiariser et vous sentir confortable avec celles qui seront présentes à l’accouchement. En règle générale, deux sages-femmes seront présentes à l’accouchement et se partageront les soins à donner pendant toute la grossesse, le travail, la naissance et pendant les six mois suivant la naissance.

Elles peuvent aussi fournir des services d’éducation, de counselling, de revendication et de soutien émotionnel. Chaque sage-femme prend le temps d’établir un rapport de confiance avec vous. Les sages-femmes travaillent en étroite collaboration avec les médecins et le personnel infirmier pour que tout se déroule bien si des difficultés se présentent durant la grossesse, pendant la phase du travail, à la naissance et après la naissance.

Si vous choisissez une sage-femme comme fournisseur de soins primaires, elle vous dira qu'elle insiste sur le principe du « Choix éclairé ». Cela signifie qu’à titre de cliente d’une clinique de sages-femmes, vous serez informée des choix qui s’offrent à vous et de l’appui que vous recevrez selon ce que vous aurez décidé. En fin de compte, c’est vous qui prenez les décisions éclairées pour les soins que vous recevrez.

Comment puis-je trouver une sage-femme ?

Il n’est pas nécessaire d’être recommandée par un médecin pour avoir accès aux services de sages-femmes. Il est préférable de communiquer avec une clinique de sages-femmes dès le début de la grossesse pour vous assurer d’avoir une place.

Vous pouvez communiquer avec les organismes suivants pour vous renseigner sur les sages-femmes :

Si vous êtes à la recherche de services en français, vous pouvez obtenir une liste des sages-femmes bilingues ou francophones pratiquant dans votre région en appellant L’Ordre des sages-femmes de l’Ontario au 416-327-0874.

Quels sont les coûts?

Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée couvre les services des sages-femmes en Ontario, même si la patiente enceinte ne bénéficie pas de l’Assurance-santé de l’Ontario.

Toutefois, si en cours de grossesse vous avez besoin de soins additionnels comme, par exemple, des tests de laboratoire ou un séjour à l’hôpital, vous aurez à payer ces frais si vous n’avez pas la carte santé de l’Ontario.

Ces coûts varient selon l’hôpital et le laboratoire avec lequel la clinique de sages-femmes est affiliée. Assurez-vous de déterminer à l’avance le montant que vous prévoyez payer.

Des services peuvent être dispensés sans frais dans les cliniques qui desservent les femmes sans carte de Santé (OHIP). Vous devrez toutefois défrayer le coût des tests, les visites à l’hôpital (si c’est là que vous choisissez d’accoucher) et toutes autres consultations auprès d’un médecin.

Voici quelques exemples de tests et de coûts supplémentaires pour les services de sages-femmes (veuillez noter que l’étendue des coûts peut être différente d'une clinique de sages-femmes à l'autre) :

1. Tests de laboratoire (sang, urine et ultrason)

Il n’y a habituellement pas de frais pour les personnes ayant une carte Santé et qui passent par l’entremise d’une clinique de sages-femmes. Dans les autres cas, les coûts peuvent s’élever jusqu’à 100 $, selon le laboratoire.

2. L’option de l’accouchement à la maison ou à l’hôpital

Si vous préférez une sage-femme, vous avez le choix d’accoucher à l’hôpital ou à la maison. La plupart des accouchements à faible risque peuvent avoir lieu de façon sécuritaire et légale dans le confort de votre maison. Le choix d’accoucher à la maison ou à l’hôpital ne dépend que de vous.

L’accouchement à la maison est moins coûteux qu’à l’hôpital parce que vous n’avez pas à débourser les frais de séjour pour la nuit et les autres services. Le coût d’un accouchement dans un hôpital pour une cliente sans la carte Santé varie selon l’entente conclue entre la clinique de sages-femmes et l’établissement hospitalier. Deux jours à l’hôpital peuvent coûter approximativement 500 $ ou plus. Ce prix peut varier d’un hôpital à l’autre.

Il est souhaitable, dans certains cas, de rencontrer un conseiller financier à l’hôpital pour négocier le montant des frais et l’échelonnement des paiements pour le remboursement. Voilà un autre exemple qui illustre le grand avantage de faire appel à une sage-femme.

Assurez-vous de demander à votre clinique de sages-femmes quelle est la nature de leur rapport avec l’hôpital et leur capacité à négocier pour vous. Il est possible qu’elle puisse vous négocier une réduction des frais et obtenir un échelonnement des paiements sur une période de trois à six mois.

Veuillez noter que les sages-femmes ou leurs cliniques ne peuvent négocier avec les hôpitaux que si vous avez retenu leurs services et que vous leur avez demandé d’agir en votre nom et de vous représenter auprès de hôpital.

Les sages-femmes ne sont pas en mesure de vous aider à accoucher dans les situations où la grossesse présente un risque élevé. Dans certains cas, l'accouchement doit être effectué par césarienne (intervention chirurgicale). Cette situation particulière entraîne des frais d’hôpital de 1 500 $ à 4 500 $. Ces montants comprennent les consultations avec l’obstétricien, l’anesthésie, la chirurgie et les préparatifs à la chirurgie.

Votre sage-femme continuera de vous dispenser des soins, à vous et à votre enfant, après la naissance ce qui diminuera les coûts des soins postnataux, même lorsque les risques de l’accouchement sont élevés.

Questions à poser à la clinique de sages-femmes

Vous devez vous renseigner comme dans le cas de tout autre service de soins de santé. Vous devez être d'accord avec les soins offerts et savoir à quoi vous attendre. Voici quelques suggestions de questions à ce sujet :

  • Vos services s’adressent-ils aux femmes qui n’ont pas de carte Santé ?
  • Quels sont les coûts auxquels les femmes sans carte Santé doivent s’attendre ?
  • Est-ce que l’hôpital avec lequel vous faites affaire offre un échelonnement de paiements ?
  • Avec quel hôpital faites-vous affaire? Pouvez-vous me représenter dans les négociations avec cet hôpital ?
  • Quelle est la différence entre l’accouchement à la maison et à l’hôpital ?
  • Combien de fois est-ce que vous me rencontrerez ?

Liens utiles

  • How to find a midwife in Ontario (disponible en anglais seulement) - fournit des renseignements sur les services des sages-femmes et les endroits où leurs services sont offerts.
  • Ontario Women’s Health Network (OWHN) (disponible en anglais seulement) - réseau de personnes et d’organismes faisant la promotion de la santé en dirigeant les femmes vers des outils et des ressources appropriés en plus d'énoncer les préoccupations des femmes en matière de santé.
  • La société des obstétriciens et des gynécologues du Canada (SOGC) - la section d’éducation publique comprend des dépliants sur les questions de la reproduction et la santé des femmes (p. ex. la grossesse, le travail, les tests pour le VIH, la ménopause et les hormones).
  • Femmes en santé - affiche de l’information d’actualité sur la santé des femmes, les maladies et les tendances dans les modes de vie.
  • Les services de sages-femmes en Ontario - des renseignements du ministère de la Santé et des Soins de longue durée sur les sages-femmes et les services qu’elles offrent en Ontario.
  • OHIP Obstetrics Fee Schedule (disponible en anglais seulement) - de l’information sur les services compris dans les soins obstétriques couverts par l’Assurance-santé de l’Ontario.
Dernière mise à jour : septembre 16, 2014 4000797