À quels services de santé mentale puis-je recourir si je suis réfugié ?

De nombreuses personnes qui arrivent au Canada en qualité de réfugiés ont vécu des situations traumatisantes, comme la guerre, la violence et la torture. De telles personnes peuvent également :

  • craindre les autorités;
  • avoir de la difficulté à faire confiance à autrui;
  • avoir des pertes de mémoire;
  • souffrir de dépression et d'anxiété.

Si vous avez vécu l'une de ces situations, vous pourriez avoir de la difficulté à vous établir au Canada et à y recommencer votre vie. Vous pourriez également avoir de la difficulté à communiquer avec les représentants du gouvernement ou avec d'autres personnes. Vous pourriez alors bénéficier de counseling (ou consultations).

Le Centre canadien pour victimes de torture (CCVT) est un organisme sans but lucratif qui peut vous aider à vous adapter à la société canadienne. Le CCVT compte parmi ses membres des médecins, des avocats et des travailleurs sociaux qui offrent des services médicaux, juridiques et sociaux. Le CCVT offre également des cours d'anglais langue seconde (ALS) et des thérapies par l'art et par la musique, ainsi que des groupes de soutien. Pour obtenir de plus amples renseignements, vous pouvez communiquer avec le CCVT, à l'un des numéros suivants :

Toronto (siège social) : 416-363-1066

Scarborough : 416-750-3045

De nombreux organismes d'aide à l'établissement peuvent vous aider à obtenir les services de santé mentale et autres dont vous pourriez avoir besoin. Pour connaître les services de soutien offerts dans votre région, vous pouvez vous rendre au Centre d'information communautaire (CIC) le plus près de chez vous ou composer le 2-1-1 sur votre téléphone afin de parler avec un représentant du CIC.

Pour de plus amples renseignements

Dernière mise à jour : janvier 25, 2016 4001433