Qu’est-ce que la toxicomanie ?

La toxicomanie est une consommation abusive de substances, par exemple l’alcool, le tabac, les amphétamines, la caféine, le cannabis, la cocaïne, l’ecstasy, l’héroïne, les hallucinogènes, le LSD, la méthadone, etc., ou une dépendance physique ou psychologique à ces substances. La toxicomanie est associée à la santé mentale, mais n’est pas considérée comme une « maladie mentale ».

Les gens consomment de l’alcool ou des drogues pour toutes sortes de raisons, entre autres, pour se détendre, pour diminuer les inhibitions, pour des pratiques religieuses ou pour s’intégrer à un groupe. Souvent, ils ne développent pas de problème de consommation. Toutefois, la consommation devient problématique lorsqu’elle entraîne des conséquences néfastes et qu’il y a une perte de contrôle. Ces problèmes doivent être abordés et peuvent être traités.

Les problèmes de jeu sont des habitudes de jeu (que la personne s’adonne à des jeux de hasard ou d’adresse) qui entraînent des conséquences néfastes sur le travail, les études ou autres activités, la santé mentale ou physique, la situation financière, la réputation ou les relations avec la famille ou les amis.

Causes

Les problèmes liés à la santé mentale peuvent être causés par :

  1. les conditions de vie;
  2. un déséquilibre biochimique dans le cerveau;
  3. le statut socio-économique;
  4. le fait de provenir d’un pays déchiré par la guerre;
  5. un problème de santé physique;
  6. le fait d’avoir quitté son pays natal et sa famille;
  7. le racisme.

Il est important de consulter un intervenant médical le plus rapidement possible pour vous aider à identifier la source du problème.

Comment prévenir les problèmes de santé mentale et de toxicomanie

Vous pouvez adopter un style de vie et des habitudes qui vous permettront de composer avec plusieurs problèmes et même d’éviter qu’un problème s’aggrave.

  1. Participer à des activités communautaires
  2. Adopter un régime alimentaire bien équilibré
  3. Dormir suffisamment
  4. Faire des activités physiques régulièrement
  5. Éviter de consommer des drogues illicites et de l’alcool
  6. Joindre un groupe d’intérêt (tel qu’un club de lecture à votre bibliothèque municipale)
  7. Parler régulièrement de vos inquiétudes avec vos proches
  8. Devenir bénévole
  9. Faire une randonnée en plein air

Nul n’est à l’épreuve des problèmes mentaux. Mais les nouveaux arrivants sont le plus à risque puisque l’anxiété s’amplifie en raison des nombreux défis qui accompagnent l’intégration et l’établissement dans un milieu étranger. Soyez rassuré! Vous n’êtes pas seul. Si vous-même ou un proche souffrez, vous avez accès à une variété de services en toute confidentialité.

Dernière mise à jour : juillet 8, 2008 4000741