Qu’est-ce que le harcèlement ou l’intimidation en milieu de travail et quels sont mes recours si j’en suis victime ?

Il y a harcèlement lorsqu’une personne dit ou fait des choses qui vous rendent mal à l’aise ou qui vous menacent d’une certaine façon. L’intimidation et le harcèlement ont la même signification. Hurler à votre endroit, vous humilier ou vous effrayer sont des formes d’intimidation. Ça peut aussi signifier vous pousser ou se tenir très près de vous en vous pointant un doigt au visage. L’auteur de ce comportement pourrait être l’employeur ou un collègue de travail.

L’intimidation tout comme le stress peut causer des problèmes de santé. Plusieurs travailleurs en sont affectés. Le Code des droits de la personne interdit le harcèlement uniquement lorsqu'il est fondé sur la race, la couleur, l’origine ethnique, le pays d’origine, l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle, un handicap, l’état matrimonial, l’état familial, la religion et la citoyenneté. Si le harcèlement n'est pas fondé sur l'un de ces critères, il n'est pas couvert par le Code.

Mais, depuis le 15 juin 2010, grâce aux modifications apportées à la Loi sur la santé et la sécurité au travail (LSST), tout harcèlement au travail est interdit, quel que soit le motif.

Que devriez-vous faire ?

Si vous croyez être victime de harcèlement, il est important de noter tout ce qui vous arrive. Voici quelques suggestions :

  • Confiez-vous à une personne en qui vous avez confiance ou à d’autres victimes. Élaborez un plan d’action ensemble.
  • Soyez prudent et ne soyez pas seul pour rencontrer l’intimidateur.
  • Abordez le sujet avec votre employeur ou superviseur. Votre employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer votre sécurité et bien-être au travail. Prenez note de tous les détails et mesures qui s'ensuivent.
  • Le cas échéant, formulez une plainte, conformément aux procédures en vigueur au travail (celles-ci doivent être conformes aux exigences de la loi sur la santé et la sécurité au travail)
  • Si votre employeur ne réagit pas ou ne résoud pas le problème, vous pouvez contacter le ministère du Travail
  • Vous pouvez contacter le Workers Action Centre pour discuter des différentes approches pour résoudre votre situation (416-531-0778)
  • Si vous avez des problèmes de santé à cause du harcèlement et que vous devez prendre un congé temporaire, remettez une note de votre médecin à votre employeur.
  • Si vous vous sentez forcé de quitter votre emploi à cause du harcèlement, inscrivez tous les détails à ce sujet. Vous pourriez être admissible à de l’assurance-emploi.
  • Si votre employeur ne cesse de vous harceler, vous pourriez obtenir une indemnité de cessation d’emploi pour avoir été forcé de quitter votre emploi. Vous devrez avoir bien documenté votre situation pour étoffer votre dossier auprès de l’assurance-emploi.

Liens utiles

Dernière mise à jour : novembre 26, 2013 4000980