Les écoles secondaires de langue française : la perspective d'une élève africaine

Quelles sont les différences entre les écoles secondaires en Afrique et celles de l'Ontario du point de vue d’une étudiante ? C’était la question que nous avons posée à une élève de 12ème année à Toronto.

L'élève a partagé avec nous son histoire en tant que nouvelle arrivante, ses plans pour l’avenir, et ses expériences dans le système d’éducation en Ontario.

Dans cet article

Arrivée en Ontario

Pourquoi est-ce que vous avez décidé de venir au Canada ?

Je suis arrivée ici car c’était mon père qui m’a parrainée.

Votre établissement à Toronto s’est il bien passé ?

Arrivée ici à Toronto, j’ai rencontré un avocat. Il m’a indiqué : « Il faut aller à l’immigration. C’est par-là. Tu montres tes papiers. » Je me suis dit : « Ok, j’y vais là-bas. » Je suis allée là-bas, j’ai montré mes papiers, j’ai signé et je suis sortie dehors, je ne savais pas où était papa. J’ai vu beaucoup de gens et  après, j’ai vu une main : « Je suis là ! Je suis là ! » J’ai su que c’était lui, mon père. On est allé à la maison, et avons vécu ensemble.

Quand vous êtes arrivée au Canada, est-ce que vous parliez l’anglais ?

Non, je ne le parlais pas. Juste « Bonjour, bonjour » en anglais. C’était tout. Et je me suis dit : « Non, il faut que j’aille prendre un cours du soir. » J’ai commencé à prendre les cours de soir d’anglais. Écrire pour moi c’était bon –mais parler, des fois je me dis « je vais faire des fautes, tout ça, et les autres vont se moquer de moi. » C’était juste la peur que j’avais.

Étant francophone, est-ce que vous pensez que c’est difficile de vous débrouiller à Toronto ? parce que c’est vraiment un milieu anglophone…

Moi, je dirais que non. Étant francophone, je me dis qu’apprendre l’anglais c’est mieux. Mais si tu es né là où on parle français, tu as l’avantage, parce que même si tu te perds, tu as des mots que tu n’arrives pas à comprendre... mais au moins, à la longue, tu as au moins la base. Mais comme tu ne connais rien, rien de français, tu vas aller apprendre le français. En apprenant l’anglais, j’enrichis aussi ma culture

Les écoles secondaires de langue française

Et quand est-ce que vous avez commencé à aller à l’école secondaire ?

Je suis arrivée au Canada en novembre et j’ai commencé les études 10 jours après mon arrivée, juste pour m’habituer au climat et savoir comment ça se passe.

Et pourquoi est-ce que vous avez décidé d’aller à une école francophone ?

J’ai décidé d’aller à l’école francophone en raison de mon âge et à ma [faible] connaissance de l’anglais. Bien sûr qu’en Afrique on apprend l’anglais, tout ça, mais ce n’est pas pareil qu’ici. Je me suis dit que si je partais dans une école anglophone, je n’allais rien apprendre du tout en anglais et j’irais juste perdre mes crédits et échouer.

Quels sont les aspects positifs de votre école ?

Oui, j’aime juste les vacances.

Oui, mais à part ça ?

À part ça, j’aime quand même la façon dont ils enseignent, ils ne donnent pas beaucoup, beaucoup à lire. C’est juste des livres. J’aime souvent lire et je n’aime pas trop faire travailler ma tête. Je lis, on me pose des questions. C’est ça que j’aime.

Mode d'enseignement en Ontario

Avez-vous trouvé une différence entre le mode d’enseignement de votre ville natale et celui de Toronto ?

Oui. J’ai trouvé une grande, grande, grande différence ! Quand j’étais encore en Afrique, le prof ne précisait pas, des fois, quel chapitre il fallait étudier pour un test. Alors il fallait étudier tout le cahier. Mais ici on nous facilite. On nous donne comme des papiers : « Il faut lire tel chapitre. » Ça m’avait étonné. J’ai dit : « Là, le professeur nous donne tout. » Parce que là-bas en Afrique on te dit juste : « Lis tout ce qu’on fait. » Tu vas commencer à lire par où et tu vas terminer par où.

Et à votre avis, existe-il une différence entre les systèmes de discipline ?

Oui. (En Afrique), si tu ne réussis pas à un test, les profs convoquent tes parents pour que tu améliores tes résultats scolaires ou pour t’exclure de l’école. Si tu ne fais pas d’efforts, des fois ils te fouettent. Que tu sois grande ou pas, ils s’en foutent de ta taille et de ton âge. Tu dois à tout prix étudier, lire le cahier et finir le cahier !

Donc, pensez-vous que les enseignants au Canada sont moins stricts qu’en Afrique ?

Oui. Par exemple, en Afrique, tu n’as pas le droit de dire à un professeur « toi ». Tu ne peux pas le montrer du doigt : « Toi ! » Si tu dis ça, tu vas avoir des problèmes. Le prof va te chasser de son cours et il va convoquer tes parents. Il peut même t’exclure de l’école. Tu ne peux pas dire à un monsieur : « Moi ! Moi ! » Jamais. Je pense que les élèves en Afrique sont plus respectueux. Ils connaissent les règles. Ici, les élèves sont fous. Ils peuvent dire des mots bizarres au professeur. Le professeur n’a rien à lui dire. Ou il lui dit : « Va juste au bureau. » C’est tout.

En Afrique, si tu manques l’école, tu peux être puni en faisant des travaux, nettoyer la poubelle, tout ça. Ils donnent toujours du travail. Parce qu’on dit que le professeur est comme ton parent, et tu dois le respecter comme tu respectes tes parents. Le prof n’est pas ton ami ! Vraiment ça me fait mal quand je vois les élèves souvent gueuler sur les professeurs ici.

Pensez-vous que les professeurs en Ontario donnent plus de devoirs que les professeurs en Afrique ?

En Afrique on donnait beaucoup de devoirs. Dans la journée on peut avoir des différents professeurs. Et chaque professeur peut en donner s’il le veut – il s’en fout que l’autre ait déjà donné des devoirs.

Avez-vous des profs ici qui sont africains ?

Oui. Il y a aussi un professeur dans mon école, il vient de l’Afrique. Il enseigne en 8ème. Il y a aussi d’autres professeurs qui sont africains mais ils enseignent aussi d’autres cours.

Système d'éducation canadien

L’horaire de l’école diffère-t-il entre le Canada et en Afrique ?

Chez nous il y a deux vagues, la vague A et la vague B. La vague A commence toujours le matin et la vague B, c’est l’après-midi. Donc, pour moi, l’école commençait de 7 h 30 à 12 h 30.

Y a-t-il d'autres differences concernant le sytème pédagogique ?

Chez nous, il y a deux vagues, la vague A et la vague B. La vague A commence toujours le matin et la vague B, c’est l’après-midi. Donc, pour moi, l’école commençait de 7 h 30 à 12 h 30.

Et quel système préférez-vous ?

Je pense que c’est mieux mais ça donne aussi la paresse. Parce que trois trimestres, l’élève vraiment s’égosille à lire, à faire des travaux, tout ça. Mais ici c’est : « Si j’échoue, je vais échouer seulement un seul cours. » Mais, par trimestre, si tu as une faible moyenne, tu échoues dans tous tes cours. C’est ça la différence.

Les matières

Est-ce que vous trouvez que les matières enseignées ici sont différentes ?

Oui, c’est différent. Parce que je pense qu’en Afrique, au niveau des mathématiques, on est plus avancé.

Ah oui !

Oui. Parce que des choses que je vois en 12ème année ici, je les ai vues en 9ème chez nous, là-bas. Et puis quand les élèves arrivent ici, ils voient que non, là-bas on est plus avancé. Tu te sens fatigué à étudier encore ce que tu as déjà étudié. C’est ça qui m’arrive souvent. Je me dis que je connais déjà [cela], mais ma mémoire ne se souvient plus. Si on le dit toujours quand tu essayes de répéter, répéter la chose, tu ne vas plus jamais oublier (la répétition est la mère de science). Mais quand tu te dis que tu le connais déjà et tu ne fais rien, tu ne vas pas avancer.

Quels sont les aspects positifs du système scolaire en Ontario ?

En Afrique, si tu vas à une école publique et tu veux apprendre (l’informatique) tu dois aller dans une autre école. Il y a des gens qui ont ouvert des écoles juste pour aller apprendre l’ordinateur : Comment taper, le Windows, l’Excel, etc. Ce n'est pas le cas ici puisque les écoles assurent un accès informatique.

Pensez-vous que les ordinateurs et les installations sont mieux ?

Oui. Ici on trouve des ordinateurs à l’école, beaucoup de machines à l’école. Tous les élèves travaillent sur l’ordinateur – ils doivent faire la recherche sur l’ordinateur. (En Afrique) tu dois aller chercher, lire, aller dans des bibliothèques, poser des questions au professeur. Mais un étudiant, ici, non. Quand on lui donne un projet directement, il se dit : « Je vais chercher des informations à l’ordinateur. » Comme ça, tu ne vas pas enrichir ta tête. C’est trop facile comme ça.

Est-ce que vous avez l’occasion d’apprendre l’anglais dans une école francophone ?

Oui. Ils donnent des cours. – il y a des cours d’anglais. Pour avoir le diplôme de l’école secondaire, il faut avoir appris l’anglais, comme l’anglais du 9ème ou du 10ème.

Et pensez-vous que votre anglais s’est amélioré à cause de l’anglais enseigné à votre école ?

Oui. Mon anglais s’améliore beaucoup de jour en jour. Mais le fait est que j’ai peur de pratiquer, c’est ça qui m’arrive. C’est pourquoi je suis un peu en baisse. Je baisse cet effort. Mais je peux bien parler. C’est juste que j’ai peur de faire beaucoup de mistakes

Mais en dehors de l’école, est-ce que vous parlez l’anglais ?

En dehors de l’école, j’ai des copines qui ne parlent qu’anglais. J’essaye de me débrouiller. Je me débrouille pas mal. Donc, je suis obligée de parler anglais. Parce qu’entre nous, à l’école, on parle juste en lingala ou encore en français

Existe-il en Afrique des activités parascolaires, comme les activités sportives, récréatives et sociales ?

Oui. Il en existe en Afrique, mais, c’est mal organisé. Et ici il y a le bénévolat. Ils en ont beaucoup. Chez nous on ne connaît pas ça.

Conclusion

Est-ce que vous voulez aller au collège ?

Oui. Je veux retourner à l’école l’année prochaine pour juste un semestre parce qu’il me manque trois cours à faire pour avoir mon diplôme. Après, je veux aller juste étudier pour travailler à l’Immigration.

Préférez-vous faire vos études en français ?

En français.

Avez-vous des conseils pour les nouveaux arrivants francophones ?

Oui. Tu dois étudier, même pas pour faire plaisir à tes parents mais pour être quelqu’un. Si tu n’étudies pas que veux-tu faire alors ? Aller faire la manufacture pour avoir de l’argent ? Tous les jours jusqu’à ce que tu ailles te faire couper le doigt ? Non, c’est mieux d’aller à l’école, juste avoir le diplôme high school ou bien le collège.

Merci beaucoup.

De rien.

Dernière mise à jour : mai 9, 2011 4000858