Conseiller juridique étranger ou conseillère juridique étrangère

Les conseillers juridiques étrangers donnent des conseils juridiques sur des questions de droit dans le pays où ils ont l'autorisation d'exercer.

Code de la CNP : N/A

Description de la profession

Les conseillers juridiques étrangers sont autorisés à exercer le droit dans un autre pays que le Canada. Vous donnez des conseils juridiques sur des questions de droit dans le pays où vous avez l'autorisation d'exercer. Vous ne pouvez offrir des conseils ou services juridiques concernant le droit de l'Ontario à moins d'être avocat ou avocate ayant l'autorisation d'exercer en Ontario. Vous pouvez travailler pour de grands cabinets d'avocats ou pour des entreprises qui font des affaires à l'extérieur du Canada. Vous pouvez aussi être travailleurs autonomes et offrir vos services en concluant des contrats.

En général, les conseillers juridiques doivent :

  • Offrir des conseils et services juridiques aux clients du Canada dans divers domaines du droit de leur pays d'origine. Ce peut être le droit des affaires ou des sociétés, le droit du travail, le droit de la famille, le droit fiscal, le droit immobilier, le droit de la propriété intellectuelle ou des médias, et le droit relatif aux banques et aux marchés financiers, aux fiducies ou aux successions, etc.
  • Contribuer à établir des sociétés étrangères et à structurer des avoirs à l'étranger.
  • Rédiger des contrats et autres documents juridiques.
  • Mener des négociations.
  • Possiblement se rendre dans leur pays d'origine pour régler certains cas ou représenter des clients en cour, au tribunal ou à des conseils d'administration.

Vous devez avoir un diplôme universitaire en droit ou une autorisation d'exercer le droit dans votre pays d'origine. Vous devez également obtenir un permis d'exercer à titre de conseiller juridique étranger du Barreau du Haut-Canada. Pour être admissible au permis d'exercer à titre de conseiller juridique étranger du Barreau du Haut-Canada, vous devez respecter les critères d'admissibilité [PDF].

Source: Barreau du Haut-Canada

Conditions d'accès à la profession

Éducation

Ce poste exige un niveau d'études :Supérieures

Niveau d'éducation requis
Conseiller juridique étranger ou conseillère juridique étrangèreSupérieures
Conseiller ou conseillère en matière de commerce internationalSupérieures
Commis juridiqueCollégial ou Universitaire
Secrétaire juridiqueCollégial ou Universitaire
Médiateur ou médiatriceCollégial ou Universitaire

Expérience

Ce poste exige 5 ou plus années d'expérience dans ce domaine

Années d'expérience requises
Conseiller juridique étranger ou conseillère juridique étrangère5+
Conseiller ou conseillère en matière de commerce international2 - 5
Commis juridique0 - 2
Secrétaire juridique0 - 2
Médiateur ou médiatrice5+

Compétences essentielles

À titre de conseiller juridique étranger ou de conseillère juridique étrangère, vous devez :

  • Parler, écrire et lire l'anglais.
  • Connaître l'appareil judiciaire, le milieu des affaires, les règles et règlements, la culture et les usages locaux de votre pays d'origine.
  • Pouvoir utiliser un traitement de texte, une feuille de calcul électronique, une base de données, Internet et le courrier électronique.

Source: Barreau du Haut-Canada

Compétences linguistiques

Vous devez communiquer en personne, par téléphone ou par écrit avec les clients. On pourrait vous demander de rédiger un avis juridique officiel. Il pourrait être avantageux de connaître au moins deux langues.

Information sur le marché du travail

Tendances

De nombreuses sociétés canadiennes se lancent sur les marchés internationaux. Elles ont besoin de l'expertise juridique de conseillers juridiques étrangers pour pouvoir établir des entreprises et observer les lois applicables.

Perspectives d'emploi

Les perspectives d'emploi pour ce poste sont : Pas de données

Perspectives d'emploi
Conseiller juridique étranger ou conseillère juridique étrangèrePas de données
Conseiller ou conseillère en matière de commerce internationalBonnes
Commis juridiqueSatisfaisantes
Secrétaire juridiqueSatisfaisantes
Médiateur ou médiatriceBonnes

Salaire

La moyenne du taux horaire salarial pour ce poste est : Pas de données

Moyenne du taux horaire salarial
Conseiller juridique étranger ou conseillère juridique étrangère0,00 $
Conseiller ou conseillère en matière de commerce international32,97 $
Commis juridique26,00 $
Secrétaire juridique19,75 $
Médiateur ou médiatrice34,97 $

Re-formation

Programmes éducatifs

Ces liens vous fourniront une liste de programmes éducatifs en relation avec cet emploi ou vous indiqueront où vous pourriez rechercher ces programmes. Il peut y avoir d'autres écoles qui offrent des programmes du même genre comme les collèges privés d'enseignement professionnel. Vous pourriez obtenir des équivalences.

Programmes relais

Voici une liste de certains programmes de formation relais. Ces programmes peuvent vous aider à évaluer votre éducation et vos compétences ainsi qu'à bénéficier d'une formation pratique ou à améliorer vos compétences linguistiques pour que vous puissiez travailler dans votre domaine. Bien qu'il existe des programmes de formation relais offerts en français, comme le programme Destination Profession offert par le Collège Boréal, la majorité de ces programmes sont en anglais.

Cours de langue de niveau avancé

Aucun

Programmes d'acquisition d'expérience de travail

Quelques programmes de transition énumérés ci-dessus comprennent une expérience de travail coopérative (co-op).

Possibilités d'adhésion volontaire

Liens utiles

Les données contenues dans ce profil sont fournies à titre d'information uniquement. L'information pourrait avoir changé en partie depuis que le profil a été écrit. Prière de consulter la source de cette information la plus à jour.